TOP
Développement durable

Nos actions et engagements

– Pour chaque séjour vendu nous reversons à minima 20 euros par adulte à des associations d’artisanat locales et/ou reconnues d’intérêt général et/ou qui se sont engagées dans la préservation de notre biodiversité.

– Nous parrainons des ruches car pour nous, les abeilles font parties de nos alliés dans la perspective d’une autonomie alimentaire.

– Nous soutenons activement des associations qui se sont engagées dans le nettoyage des plages et sites naturels.

– Nous privilégions les opérateurs qui mènent des recherches scientifiques et des actions pour la préservation des espèces endémiques et migratrices. 

– Nous adoptons les principes de la « charte pour l’emploi local »

Confidence pour confidences...

Parlons-en

Retranscription de la partie offline d'une interview d'Audrey (Fondatrice de l'agence) à un journaliste indépendant en 2019.

JI : Dès le démarrage de votre activité vous vous êtes positionnés dans une volonté de faire une forme de tourisme responsable… Pourquoi ? Comment vous est venue cette idée ? 

A : En fait, l’idée de base qui nous a amené à créer cette agence c’est une petite révolte personnelle et un parti pris ! Nous étions convaincus que notre tissu local méritait aussi de bénéficier de l’économie du tourisme qui battait son plein sur nos îles depuis des années, mais bien loin de nous (les locaux). Alors nous avons tenu à contribuer à notre manière à faire changer les choses ; d’autant plus qu’on entendait s’élever “une petite voix” qui soufflait encore et encore que “le tourisme local c’était l’affaire de tous” ! Nous avons répondu à cet appel…

 

JI : Avec de telles idées, vous avez sans doutes eu du mal à vous lancer, non ? Comment vous vous y êtes pris ? 

A : Et bien oui, pas facile du tout ! mais, comme nous étions têtus, nous avons décidé de nous adresser à des voyageurs conscients et/ou ouverts à notre vision, en les invitant à venir à notre rencontre (en Guadeloupe) en fonction de leurs sensibilités…pour découvrir un territoire authentique et des personnalités passionnées…tout cela, loin des standards encore trop courants du tourisme de masse qui détruit les richesses des territoires.

 

JI : Comment ça s’est passé ? 

A : A vrai dire, pas trop bien au début, parce que : 

– la confiance prend du temps à se gagner et la légitimité aussi pour toutes les relations : institutions, partenaires, voyageurs, etc… toutes !

– et puis les déceptions et frustrations causées par des années de tourisme de masse sur le territoire avaient marqué les esprits collectifs et créé des appréhensions difficiles à rassurer, surtout lorsqu’on est jeunes (nous avions moins de 30 ans à nos débuts). 

JI : Cependant, vous avez persévéré dans cette dynamique…

A : Oui, parce que nous étions convaincus (d’ailleurs j’ai bien dit plus tôt que nous étions têtus) et puis, maintenant après 5 années de travail acharné H24 pour faire notre place, nous pouvons être fiers :

– d’avoir su retenir l’attention de centaines de voyageurs par an qui sont venus découvrir notre territoire en faisant confiance à notre expertise et nous ont recommandé encore et encore à leurs familles, amis, collègues, etc…

– d’avoir su inspirer confiance à des dizaines de “petites agences de voyages” dans le monde qui souhaitent avoir un correspondant local fiable et disponible sur place pour assurer à leurs voyageurs un vrai relai et une vraie assistance sur place.

– d’avoir réussi à motiver, encourager et accompagner des dizaines de “petits acteurs locaux”  (agriculteurs, artisans, guides, indépendants…) à valoriser, développer et partager avec des voyageurs leur quotidien, leur culture et leur savoir faire pour leur permettre d’en faire une activité génératrice de revenus pour leurs familles

– d’avoir su accompagner des “hôtes et hébergeurs en devenir” dans le lancement de leur activité, en les aidant à se professionnaliser et à développer leur business.

– d’avoir su impulser un élan sur place qui nous vaut maintenant quelques émules…

 

JI : Vous êtes pleinement dans du développement durable en fait … 

A : Totalement ! mais on ne le pas fait exprès… En fait on tient juste à placer le respect de notre population et la préservation de notre écosystème au coeur de nos motivations, tout en participant activement, à notre manière, au développement économique et social de notre territoire. C’est simplement ça !

You don't have permission to register